japonais
 
  les particules 20/12/2011 14:24
es particules sont de petits mots-clés qui indiquent le rôle grammatical des mots dans la phrase. Elles sont placées juste après l'expression qu'elle définissent : [expression] [particule] Dans cet exemple, la façon de lire et de comprendre [expression] est donné par [particule]. Cette structure est répétée dans toute la phrase jusqu'au verbe. Ainsi, une phrase simple a la forme :
6 commentaires >>        


  les modificateurs 20/12/2011 13:48
es modificateurs sont de petit mots qui permettent d'exprimer plusieurs nuances de quantité ou de fréquence. zenzen peut être traduit par "pas du tout" ou "jamais". Il s'utilise, comme en français, avec un verbe en négation : ぜんぜん おさけ を 飲みません zenzen sake o nomimasen
1 commentaires >>        


  conjugaison verbale 14/11/2011 00:06
our conjuguer un verbe en japonais, 3 étapes sont nécessaires : 1) Reconnaitre le groupe de verbe Les verbes japonais sont divisés en 3 groupes : - ichidan : les verbes se terminant par "eru" ou "iru" comme taberu ou miru - godan : les verbes n'appartenant pas aux deux autres groupes - les irréguliers : ils sont très peu nombreux, les principaux étant suru et kuru
6 commentaires >>        


  les adjectifs 29/03/2011 14:51
es adjectifs japonais sont classés en deux catégories : - les adjectifs en i qui se terminent par le kana i comme tsuyoi (fort) ou samui (froid) - les adjectifs en na comme suki (aimer) ou shizuka (calme) Utilisation Pour rappel, les adjectifs servent à qualifier un nom. Pour cela il faut les placer avant le nom à décrire. Pour les adjectifs en i , il suffit de les placer devant le nom :
2 commentaires >>        


  connecter les phrases 14/03/2011 00:52
ette leçon portera sur les mots-clé permettant de connecter deux phrases ensemble. Par exemple dans la phrase : "j'ai faim mais il est tôt" on retrouve les phrases "j'ai faim" et "il est tôt" ainsi que le mot-clé "mais" qui permet de les connecter. le connecteur "mais" kedo : Il s'utilise simplement entre les deux phrases. Comme en français, c'est la deuxième phrase qui va à l'encontre de la première.
5 commentaires >>        


  pouvoir 14/03/2011 00:46
l existe deux façons d'exprimer la possibilité de faire quelque chose. Elles consistent toutes deux en une modification du verbe puisque la notion de possibilité porte sur l'action. 1) Utilisation du verbe dekiru : - S'il s'agit d'un verbe composé avec suru , remplacez le suru par dekiru : sushi wo ryouri dekiru je peux cuisiner des sushis.


  impératif (ordres) 05/03/2011 18:36
omme en français, les ordres en japonais sont donnés à l'impératif. Il y a cependant plusieurs niveaux de politesse dans le discours. Discours formel (poli) Pour donner un ordre poli, utilisez le verbe en forme TE et ajoutez le suffixe de politesse "kudasai". matte kudasai Attendez s'il vous plait. Pour dire de ne pas faire quelque chose, utilisez la


  vouloir 05/03/2011 16:02
ette leçon porte sur le désir d'obtenir ou de faire quelque chose. 1) Vouloir faire une action Pour exprimer que l'on veut faire quelque chose, la syntaxe porte sur le verbe, c'est à dire l'action que l'on veut accomplir. Pour indiquer que vous voulez accomplir une action, ajoutez tai derrière le verbe en forme 2 : tabetai : je veux manger
4 commentaires >>        


  l'heure 07/09/2010 20:38
our écrire l'heure, il est bien entendu necessaire de connaitre les chiffres japonais :) Voici un récapitulatif : 1 : ichi 2 : ni 3 : san 4 : shi ou yon 5 : go 6 : roku 7 : shichi ou nana 8 : hachi 9 : kyuu 10 : juu Commencons par les heures : le compteur des heures est ji . Il suffit donc d'ajouter le compteur ji derrière un nombre pour exprimer une heure. Il n'y a que deux exceptions : 4h et 9h.